Les théories

De prime abord, il n’apparaît pas incongru de penser que les sondages peuvent avoir un impact sur les choix et décisions des citoyens. En effet, en leur montrant des résultats présentés comme l’avis de la majorité des Français, de nombreuses personnes peuvent se sentir influencées. De plus, l’impact n’est pas forcément direct, il peut aussi être indirect et influencer la vie de la population  par les choix et décisions des dirigeants et des corps intermédiaires qui peuvent prendre des décisions en fonction de résultats de sondages.

Le plus difficile ne sera donc pas de savoir si l’impact existe ou non : tout le monde ou presque s’accorde pour dire qu’il existe[1] : il sera plutôt de réussir à placer le curseur et de tenter de mesurer cet impact. En effet, à l’heure actuelle, aucun instrument de mesure fiable ne le permet.

Nous essaierons donc ici de présenter, avec la plus grande objectivité possible, les différents points de vue sur la question : ceux de sociologues, ceux d’instituts de sondage (notamment de ceux que nous avons pu rencontrer).

 


[1] Même Brice Teinturier, directeur général délégué d’IPSOS France, l’affirme : « Qu’il y’ait des effets auprès d’une fraction d’électeurs est bien possible », « Le Monde », Critique de la critique, 08/11/2011

Licence Creative Commons
TPE sondages de Paul, Pierre-Thomas et Thibaud est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site