Paul

1. Travail en groupe

Le choix du sujet est une étape cruciale dans le déroulement des Travaux Personnels Encadrés (TPE). En effet, il va déterminer l’ensemble du travail qui se fera par la suite. Nous n’avons donc pas pris cette étape à la légère et nous sommes demandés comment les matières fondamentales de l’enseignement en série scientifique agissaient sur notre vie quotidienne. Les sondages nous sont alors apparus comme répondant parfaitement à cette définition car ils dépendent, pour beaucoup, de formules et notions mathématiques mais sont aussi omniprésents, notamment dans les médias. Ceci est particulièrement vrai en cette période électorale. Ne voulant pas travailler sur un sujet convenu et, somme toute, assez conventionnel, nous avons cherché un point de vue plus original. C’est là que nous est venue l’idée de travailler sur leur effet dévoyé, à savoir l’influence qu’ils pourraient avoir sur le caractère même qu’ils cherchent à étudier : l’opinion de la population. Ce sujet rentrait de surcroit parfaitement dans le thème « La mesure », sous-thème « Mesure et société », piste « Usage social de la mesure statistique », proposés par le Ministère de l’Education nationale.

Nous nous sommes ensuite attelés à la rédaction de la problématique. Il nous paraissait important de faire ressortir l’opposition qui pouvait exister entre le rôle des sondages (mesurer l’opinion) et leur effet induit (l’influence sur l’opinion de la population). C’est dans cette optique que nous l’avons rédigé comme tel : « Les sondages : outil de mesure ou facteur d’influence ?». Pour y répondre, nous ne voulions pas opposer ces deux aspects mais, bien au contraire, chercher à montrer à quel point ils sont imbriqués et dépendants l’un de l’autre. C’est dans perspective que nous avons élaboré nos deux axes, en associant l’aspect de la mesure et celui de l’influence et en détachant deux étapes : « De la réalisation des sondages… » « … A leur publication ». Pour le dernier axe, nous avons souhaité ouvrir la réflexion en nous intéressant aux règles que le législateur tente de mettre en place afin d’encadrer cette pratique et de limiter l’influence des sondages.

Une fois le sujet établi et la problématique déterminée, nous avons cherché le plus d’informations possibles concernant les sondages, sur des supports variés : livres, articles de périodiques, sites Internet mais aussi interviews de sondeurs et d’un inspecteur agrégé de mathématiques. Une fois l’ensemble des informations rassemblé, nous n’avons conservé que celles correspondant à nos axes de recherche et les avons organisées en sous-parties. Cette étape franchie, nous nous sommes répartis la rédaction de chacun des axes : le premier pour Pierre-Thomas, le second pour moi et le troisième pour Thibaud. Comme nous avions préparé le brouillon en groupe et que nous sommes restés en contact pendant les vacances (lors de la rédaction), cette organisation nous a permis de connaître aussi bien l’axe que nous avions rédigé que les autres. De plus, personne ne s’est privé d’émettre des critiques sur la rédaction des axes qu’il n’avait pas rédigés et de proposer des changements, améliorant ainsi la qualité du travail final.

 

2. Travail personnel

Travail personnel et travail de groupe sont, bien entendu, reliés et nous ne pouvons les séparer aisément. En effet, c’est le travail personnel de chacun associé au travail en groupe qui permet au TPE d’avancer. Néanmoins, il n’est pas inintéressant de s’y attarder car cela permet de mieux appréhender et comprendre la production finale.

Le travail personnel commence, avant tout, par la motivation découlant de l’intérêt pour le sujet. Pour ma part, elle était naturellement au rendez-vous car comprendre comment l’opinion peut être influencée par les sondages et appréhender le fonctionnement d’un des outils majeurs de la communication de notre siècle est évidemment passionnant. De plus, ce sujet n’est pas uniquement théorique, comme coupé de la réalité, et ne relève pas seulement de matières scientifiques mais est ouvert à d’autres perspectives représentées par les Sciences Économiques et Sociales.

Du reste, en plus d’être particulièrement attrayant, ce sujet m’a permis, en premier lieu, de mettre mes connaissances au service d’un projet collectif. J’ai pu ainsi m’occuper de la mise en ligne des contenus rédigés sur notre site internet. En outre, ce TPE nous a permis de rencontrer des professionnels du secteur (directeurs d’études dans des instituts de sondages) et un inspecteur agrégé de mathématiques mais aussi, et surtout, il nous a permis d’apprendre à nous mettre en contact avec ces personnes et à tenter de les interviewer. J’ai dû ainsi (car j’étais chargé de les contacter) envoyer plusieurs dizaines de courriels à des sondeurs pour pouvoir organiser deux entretiens.

Tout n’a cependant pas été aisé et je pense que la plus grande difficulté que nous avons dû surmonter a été la réticence des gens à répondre à notre micro-trottoir : moins d’une personne sur deux a accepté de se prêter au jeu. Les refus ont donc été nombreux et il n’est pas toujours facile d’essuyer à la suite quatre, cinq voire six rejets. Une autre difficulté a été, à mon avis, d’avoir à subir les conséquences de la singularité de notre sujet : trouver un professeur pour effectuer le suivi de notre TPE concernant la sociologie n’a pas été simple puisque nous ne rentrions pas dans les schémas habituels.

Malgré tout, cette expérience des TPE aura été largement bénéfique puisqu’elle m’aura permis, de mon point de vue, de gagner en autonomie et en initiative : aucun entretien n’aurait été possible sans cela. Par ailleurs, j’ai aujourd’hui moins de réticences à faire confiance et à déléguer qu’auparavant. Enfin, et surtout, je pense que l’étude des sondages, et plus particulièrement de leur influence sur les populations m’a encouragé dans l’idée de ne pas me fier aux certitudes ou aux apparences, de savoir remettre en cause un raisonnement et de me forger ma propre opinion : en un mot, d’avoir un esprit libre !

 

L'esprit libre et curieux de l'homme est ce qu'il y a de plus précieux au monde.

(A l'est d'Eden, John Steinbeck)

Licence Creative Commons
TPE sondages de Paul, Pierre-Thomas et Thibaud est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×