Introduction

On a coutume de dire que l’information, c’est le pouvoir : c’est dans cette optique que les sondages ont été créés. Il semblait en effet important de connaître l’opinion de la population sur divers sujets (politique, marketing, vie quotidienne…). Ces sondages peuvent avoir plusieurs intérêts : ceux concernant la mercatique ne sont généralement pas publiés mais peuvent servir à renseigner le directeur d’une enseigne sur l’avis de la population à propos d’un produit. Les sondages d’ordre politique, quant à eux, peuvent être commandés par un parti  ou par les médias afin de connaître l’évolution des intentions de vote des Français pendant la période précédant une élection par exemple.

Les techniques pour réaliser ces sondages et, par conséquent, pour recueillir l’information auprès de la population, ont beaucoup évolué, tout particulièrement dans la deuxième moitié du XXème siècle : le redressement, le choix de l’échantillon, permettent de rendre les sondages plus justes et plus fiables. Un sondage, aujourd’hui, est donc une enquête ponctuelle réalisée auprès d’un échantillon "représentatif" de la population étudiée, et dont l’objectif est d’informer le commanditaire ainsi que la population, si les résultats sont publiés ou diffusés, de la manière la plus objective possible.

Cependant, bien que ce ne soit pas leur vocation, ils peuvent également avoir un effet pernicieux. En effet, un sondage mal exécuté, que ce soit dans sa réalisation ou dans son interprétation, pourrait donner de fausses informations à la population, et donc déformer l’opinion publique. Le sujet de l’opposition qui peut exister entre le rôle des sondages (mesurer l’opinion) et leur effet induit (l’influence sur l’opinion de la population) parait, dès lors, crucial et nous amène à nous poser cette question :

Les sondages : outil de mesure ou facteur d’influence ?

Nous nous intéresserons, en premier lieu, à la réalisation d’un sondage : comment est-il réalisé et de quelle manière peut-il être faussé? Par la suite, nous étudierons ses conséquences sur l’opinion publique lors de sa publication et de son interprétation. Enfin, nous verrons comment la législation tente d’encadrer leur publication et leur diffusion et quelles en sont ses limites.

 

 

Suite : De la réalisation des sondages...

Licence Creative Commons
TPE sondages de Paul, Pierre-Thomas et Thibaud est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×